Au XXe siècle, alors que la littérature en est à brasser de nouvelles thématiques, un mouvement hors du commun voit le jour : l'OULIPO (ouvroir de littérature potentielle). Un groupe d'écrivains qui s'intéresse davantage aux pouvoirs ludiques des mots qu'à leur sens. Ils se définissent eux mêmes comme des "rats qui construisent eux-mêmes le labyrinthe dont ils se proposent de sortir". Des auteurs tels que Calvino, Perec, Marcel Duchamp, Queneau et autres, mathématiciens et littérateurs, littérateurs-mathématiciens, et mathématiciens-littérateurs, dont l'objectif est de créer des contraintes textuelles. Le plus simple est de vous en proposer quelques exemples :

Le détour proposé par ces auteurs est évident : comment faire compliqué quand on peu faire simple ? Comment s'éloigner du fond pour privilégier la forme, tout en gardant du sens ?

***