« Ce que contenaient ces livres au fond importait peu. Ce qui importait était ce qu’ils ressentaient d’abord en entrant dans la bibliothèque, où ils ne voyaient pas les murs de livres noirs mais un espace et des horizons multiples qui, dès le pas de la porte, les enlevaient à la vie étroite du quartier. »

Albert Camus, Le premier homme.

url

 

Le livre est incontestablement un objet de fascination pour la littérature et le cinéma. Tour à tour doté de pouvoirs magiques, objet de quête ou de censure, il est aussi volontiers l'objet à supprimer. Voilà quelques pistes pour cet objet particulier :

Les livres "magiques" :

Les livres, objets de quête et de convoitise :

Les livres interdits :

Les livres, traits d'union :

Les livres "vivants" :

Pour compléter cette liste qui reste bien sur exhaustive, quelques pistes supplémentaires proposées par d'autres sites :


Bibliothèque et cinéma - Blow up - ARTE par blowupARTE

Et je termine avec quelques propositions de courts métrages que je trouve très jolis :

Les fantastiques livres volants de M. Morris

Bisclarvet (extrait)

Le Bucheron des mots (extrait)