mercredi 11 novembre 2015

Et la laïcité dans tout ça ?

1. Définissez les termes suivants :

  • Blasphème
  • Fondamentalisme
  • Laïcité
  • Intégrisme
  • République
  • Dogme
  • Islamophobie
  • Loi de 1905
  • Extrémisme

2. Qui sont les personnes suivantes ?

  • Elisabeth Badinter
  • Jean Michel Ribes
  • Alain Escada
  • Charb
  • Patrick Pelloux
  1. Quels liens avec les autres thématiques traitées cette année ?
  2. Quelle est la construction de ce reportage ? Sur quels exemples repose-t-il ?
  3. Dans quelles mesures ce débat évoqué en 2012 est-il selon vous d’actualité ?
  4. Pensez-vous, comme Elisabeth Badinter, que la laïcité permette de protéger nos libertés ?

Posté par Julie F à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Oeuvre d'art & beauté.

Dans le cadre d'une réflexion sur la beauté. Retour de travaux d'élèves qui présentent des oeuvres d'art choisies selon leurs critères. Ils argumentent ensuite pour justifier leurs choix :

Sur quels critères se base-t-on pour dire qu’une œuvre d’art est belle ?

  • La maîtrise d’une technique, la difficulté de réalisation, le temps de travail qu’elle a exigé
  • Son caractère majestueux, spectaculaire, impressionnant : par rapport à sa taille, son poids, aux matériaux utilisés…
  • Sa capacité à rendre compte de la réalité, réalisme impressionnant, fidélité
  • Ce qu’elle suscite comme émotion, les sentiments qu’elle exprime (joie, tristesse, tendresse, amour…)
  • Le rapport à notre vie (passée)
  • Les symboles qu’elle dégage, ce qu’elle représente
  • Sa notoriété ou le statut de l’artiste / de l’œuvre : reconnaissance nationale ou internationale (classement par l’UNESCO, présence dans des musées prestigieux, coût)
  • Le fait qu’elle rende compte d’un épisode historique
  • Le cadre de l’œuvre : musées, parcs, grandes villes
  • La capacité à faire passer un message : simple information, révolte, contestation, contre-pouvoir, espoir…
  • Respect, admiration, envie, voire jalousie pour ce qu’a fait l’artiste
  • Réinterprétation ou post modernisme, parodie, recyclage
  • Caractère éphémère
  • Son originalité, son caractère insolite, unique, l’illusion créée
  • Hors normes / hors cadre
  • Harmonie, construction (rapport à la symétrie)
  • Le rôle du public : être vu par le plus grand nombre
  • Stimulation de l’imagination
  • Choquer, provoquer
  • Universalité du message

Rapport à notre culture, notre éducation, notre cadre de vie, notre passé.

Supports très différents les uns des autres : peinture, musique, architecture…

Rapport à nos deux thèmes de deuxième année

→ Rapport à la laideur (cloaca, plastination…)

On s'interroge pour finir : Dans quelle mesure un artiste se sert-il de la réalité pour la sublimer ? Dans quelle mesure créé-t-il ?

 ***

033_guneriussen

Rune Guneriussen, artiste et photographe norvégien.

Le vêtement, symbole ou objet de subversion.

Tout part d'une histoire de jupe. Je lis un article sur le port de la jupe en Algérie, sujet de polémique, il y a quelques mois déjà (Les explications pour mieux comprendre l'affaire). Je repense alors à la Journée de la jupe, ce film avec Isabelle Adjani qui campe un professeur, critiquée parce qu'elle souhaite porter une jupe.

Je réalise sur les jours qui suivent que la jupe et les vêtements féminins sont soumises à des polémiques répétées :

Les vêtements masculins, quant à eux, ne créent que rarement polémique :

Le cinéma a lui aussi souvent exploité les vêtements pour en faire des thèmes centraux

journee-de-la-jupe-2011

***

Instruments de musique.

Une liste spontanée de films qui placent l'objet instrument au centre du récit :

N'hésitez pas à compléter en commentaires !

 

Posté par Julie F à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La difficile pirouette de la phrase d'accroche.

Débuter un devoir n'est pas une tâche facile. Il faut trouver cette fameuse première phrase qui viendra faire face à la page blanche et qui se doit d'être suffisamment élégante et efficace pour motiver notre correcteur en éveillant sa curiosité (ce qui ne veut pas dire bien entendu que si elle est banale, il ne lira pas la suite de votre devoir)... On évitera donc les lieux communs et les lapalissades. Lorsque je corrige des copies, je suis vite fatiguée, pour ma part, par les formules du type "depuis que l'homme existe" ou "depuis la nuit des temps"... L'idée est bien entendu d'introduire le thème et c'est, pour le cas de la synthèse, la seule étape de votre devoir où vous pouvez faire intervenir des connaissances personnelles. Quelques idées pour bien se lancer :

  • partir sur une affirmation générale
  • se servir de l'étymologie des notions clés du corpus
  • faire référence à un personnage de film ou de livre
  • utiliser un proverbe
  • se baser sur un fait d'actualité
  • exploiter des données statistiques
  • mobiliser une citation ou des paroles de chanson
  • et pourquoi pas la question rhétorique ?

Il s'agit bien sur d'intégrer votre idée, en faisant du lien avec ce qui suit, pour une impression de fluidité...

the-sea-614033_640

***

Posté par Julie F à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,