vendredi 28 novembre 2014

Cergy Pontoise et Auroville

Dans le cadre d'une réflexion sur la ville idéale, j'ai proposé deux documentaires à confronter à mes étudiants.

  1. Pour chaque reportage, sur quels éléments s'appuie le film ? Comment est-il construit ?
  2. Pour chacun de ces projets : Qui est l'initiateur ? Quel est le but ? Est-il atteint ? Quel est le public concerné ?
  3. Dégagez les points communs et les différences entre les deux projets.
  4. Comment définissez-vous la notion de ville ? Sur quels critères repose la notion de ville idéale ?

 Vidéo du site Public Sénat sur cergy Pontoise


histoire d'une utopie AUROVILLE


vendredi 12 septembre 2008

Détours dans le temps.

Parmi les premières idées qui viennent aux étudiants lorsque l'on aborde le thème du détour, il y a forcément le détour géographique. Plus rares sont ceux qui pensent au détour dans le temps. Sans doute car il ne s'agit là que d'un fantasme, qui est développé dans de nombreuses œuvres de science fiction. J'en propose ici une liste non exhaustive, si vous pensez à autre chose, n'hésitez pas à la compléter en me faisant part de vos idées...

Dans d'autres cas, il n'est plus question de voyage dans le temps mais d'uchronie (définition par ici). Le concept repose sur l'idée que chacun de nos choix peut avoir des conséquences sur le futur. La citation de Blaise Pascal "Le nez de Cléopâtre: s'il eût été plus court, toute la face du monde aurait changé" illustre parfaitement l'idée. On retrouve l'uchronie dans les œuvres suivantes :

  • Le roman La Part de l'autre d'Eric Emmanuel Schmitt, qui imagine ce que serait devenu le monde si Adolf Hitler avait été reçu aux Beaux arts de Vienne.
  • Le film L'effet papillon d'Eric Bress et J. Mackye Gruber met en scène un personnage qui peut manipuler le passé à sa guise.
  • Jean Philippe de Laurent Tuel : et si Johnny n'avait pas existé ?

Et quelques articles qui viennent compléter cette liste :

***

Posté par Julie F à 12:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,