lundi 12 mai 2008

Theresienstadt.

Voilà une piste de réflexion sur le thème "faire voir" qui me semblait très intéressante mais que je n'ai pu aborder en cours faute de temps, alors je vous livre ici quelques liens vers ce qui aurait pu être un support de cours.

Il s'agit du camp de Theresienstadt, "ghetto modèle" qui a été un instrument de propagande durant la deuxième guerre mondiale (auprès notamment de la Croix Rouge) et dans lequel un film intitulé Hitler offre une ville aux juifs a été tourné par Kurt Gerron en 1944.

Claude Lanzmann a réalisé Un vivant qui passe, basé sur des entretiens avec Maurice Rossel, seul délégué de la Croix Rouge à avoir visité Auschwitz.

Patrick Cauvin romance cet événement historique dans Nous allions vers les beaux jours paru en 1981. La sortie de son livre a été accompagnée d'une vive polémique. Il est invité le 20 mars 1981 dans l'émission Apostrophe sur le thème "Cinéma mensonge et cinéma vérité" (Un extrait de cette émission très enrichissante pour notre thème est disponible par ici)

Nadine Vicenzi et Jean-Yves Yagound (association Klicanovo) réalisent un documentaire qui croise la parole de déportés tchèques et français avec celle de jeunes gens eux aussi tchèques et français de 16/18 ans.


Mon premier souvenir en couleur
envoyé par fondationshoah

Quelques liens supplémentaires :



Posté par Julie F à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,